Mon petit tour au salon Sugar Paris

Helloooo Everybody ! Ça va bien ? Je vais vous raconter la suite de mes péripéties avec les sweet tables.

Comme je disais la dernière fois, je suis allée au Salon Sugar Paris qui s’est déroulé cette année le 6, 7 et 8 février à la Grande Halle de La Villette en quête d’une nouvelle prestataire qui non seulement m’aiderait pour la sweet table et le candy bar mais aussi à la décoration de la salle que j’ai trouvée (non sans mal aussi, d’ailleurs).

Malheureusement, j’ai été assez déçue… le salon est vraiment petit, il n’occupe que la moitié de la Grande Halle, voire moins et malgré un grand nombre de visiteurs, j’ai assez vite fait le tour.

Salon Sugar Paris

Le salon est pour le moment trop orienté professionnels de la pâtisserie et pas du tout (enfin, si, un tout petit chouilla) consommateurs. Donc on y trouve pas mal d’ustensiles de pâtisseries vraiment spécialisés dans le cake design, les cupcakes et les cake-pops et tous les produits de décoration pâtissière qui vont avec. Pour le coup, si vous voulez vous lancer, il y a vraiment de quoi ramener chez vous votre Starter Kit. Il y a aussi des éléments de décorations pour la table en elle-même comme des fanions, des guirlandes, des cupcake toppers. Mais pas assez pour faire une décoration de salle, en revanche.

Comme je me suis dit en bonne grosse radine budget conscious (et accessoirement pauvresse ou presque* on me dit dans l’oreillette qu’avoir internet et une télé fait de toi un riche… Ah. Bon.) Reprenons, je digresse… Donc en personne ayant quand même pas envie de vendre un rein pour fêter dignement son anniversaire, je me suis dit que j’allais faire une partie de la décoration moi-même, vu que j’ai bon goûts, t’as vu, je peux choisir tout toute seule mais je peux décemment rien monter toute seule (sauf si le thème était « Picasso, période cubisme ») car il faut être au moins deux… Et j’avais dans l’idée d’acheter pas mal de trucs à droite à gauche, pour les refiler à ma prestataire qui elle les installerait et surtout ne prendrait pas de marge dessus.

J’ai trouvé un stand qui fait des dummies vraiment parfaits pour la déco que je voulais faire car impossible de trouver ça chez les revendeurs bien connus sur Paris, Mora et compagnie, tous logés dans le 2ème arrondissement et tous avec des dummies de pas plus de 5 ou 7cm de hauteur. Lame…

Et ce stand, qui appartient donc à Simon Peredupain, il était bien sympa (dommage, je n’ai pas gagné le concours pour des Dummies personnalisés…) et surtout bien serviable mon gars. Je lui ai demandé s’il ne connaissait pas, par hasard, quelqu’un qui faisait des sweet tables et tout et tout… Il me dit que oui, il prend mes coordonnées et me dit qu’il va lui en parler. Je prends les sienne (à la prestataire, pas à Simon, j’ai déjà sa carte) et je me dis que je vais l’appeler incessamment… Et puis j’ai oublié.

En résumé, ce salon, il est encore en plein développement je pense et si les organisateurs me lisent, s’il vous plait, agrandissez-le, invitez plus de prestataires de service et de pâtissiers de qualité car la seule qui était cake designer faisait un travail de cochon. Elle a peut-être fait un gâteau pour TPMP avec la tête d’Hanouna vaguement ressemblante mais tout son travail manquait de finesse et quand t’es habituée à de la qualité a.k.a. le travail de ma Jenny, bah franchement, tu t’attends à ce que les bords de la pâte à sucre soient nets, au minimum.

Si vous êtes passionnés de pâtisserie et que vous y avez fait un tour, donnez-moi vos impressions là, en commentaire ! vvv

À très vites mes petits loups !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *